L'évêque Caussé visite l'UNICEF et l'UNHCR à Genève

L'évêque Caussé visite l'UNICEF et l'UNHCR à Genève

NOUVELLES

Le 21 octobre 2016, Gérald Caussé, l’Évêque président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et sa femme Valérie, ont rencontré des responsables du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) et du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) à Genève (Suisse). Ils étaient accompagnés de frère et sœur Orton, qui servent en tant que représentants de l’Église aux Nations Unies à Genève, et de Gilles François, directeur de l’entraide de l’Église pour l’interrégion d’Europe.

 

Mme Kelly Clements, haut-commissaire adjointe des Nations Unies pour les réfugiés, a remercié chaleureusement l’Évêque Caussé pour le généreux soutien apporté par l’Église. Au cours de la réunion dans les locaux du siège mondial de UNHCR, Mme Clements et l’Évêque Caussé se sont entendus sur le besoin de développer des programmes favorisant l’autonomie, tout en continuant de travailler conjointement à répondre aux besoins d’urgence dans les zones de crises. Lorsqu’on lui a demandé comment l’Église pouvait aider, Mme Clements a répondu que les prières des membres étaient les bienvenues ainsi que leur soutien dans la propagation du message disant que dans les cas de déplacement forcé, les gouvernements, mais aussi les autorités locales, les groupes de la société civile, les communautés religieuses et le secteur privé doivent unir leurs forces pour venir en aide aux réfugiés.

UNHCR a été créé en 1950, pour pallier aux conséquences de la seconde guerre mondiale en aidant les millions d’européens qui avaient dû fuir ou qui avaient perdu leur foyer. Le travail devait être effectué en trois ans, puis se terminer par la dissolution de UNHCR. Aujourd’hui, plus de 65 ans après, l’organisation reste très active dans la protection et l’aide aux réfugiés, étant donné qu’on dénombre environ 65,3 millions de personnes victimes de déplacement forcé à travers le monde.

UNHCR est quasiment entièrement financé par les contributions volontaires émanant principalement des gouvernements, mais aussi d’organisations intergouvernementales, de sociétés privées et de particuliers. Depuis janvier 2005, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a fait don de plusieurs millions de dollars à UNHCR. L’Église a également apporté à UNHCR un soutien matériel en fournissant des articles de secours tels que des logements ou des tentes pour les réfugiés.

Plus tard dans la journée, une réunion s’est tenue dans les locaux du siège mondial d’UNICEF. L’évêque Caussé et sa femme ont rencontré David Evans, directeur de la philanthropie mondiale et Sarah Crowe, porte-parole de la cellule de crise d’UNICEF de Genève. Leslie Goldman, vice-présidente du fonds UNICEF aux États-Unis, a également pris part à la réunion. Mme Crowe a présenté le travail accompli par UNICEF en ce qui concerne la crise actuelle des réfugiés en Europe. Cependant, l’action d’UNICEF s’étend bien au-delà de cette crise et de nouveaux partenariats vont être mis en place dans d’autres régions du globe, notamment en Amérique Latine, où la force des membres locaux de l’Église peut contribuer aux efforts concertés de l’Église et de cette organisation.

L’évêque Caussé a déclaré : « Je me réjouis que l’Église bénéficie d’une si bonne image auprès de ces acteurs fondamentaux. Les réunions se sont déroulées dans un très bon esprit. C’est pour moi un témoignage que nous devons continuer de soutenir ces organisations alors qu’elles portent secours aux pauvres et aux nécessiteux dans le monde entier. »

L'UNICEF est une agence essentielle d’aide humanitaire et de développement qui travaille essentiellement au respect des droits de chaque enfant. Les droits des enfants commencent par un abri sûr, une bonne nutrition, une protection contre les catastrophes naturelles et les conflits et continuent avec les soins prénatals pour des naissances dans de bonnes conditions, l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires ainsi qu’à l’instruction. L’organisation  fondée en 1947 n’a pas cessé, depuis sa création, d’œuvrer à l’amélioration de la vie des enfants. L'UNICEF comporte de nombreux programmes qui s’appliquent aux différents besoins des enfants dans le monde. 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.